Notre démarche

Poitiers Collectif est une démarche citoyenne, ouverte et démocratique.

 

Nous avons commencé à travailler sur le projet dès le printemps 2018. Il a ensuite été publiquement lancé à l’automne 2018.

Permettre à chaque poitevin, chaque poitevine, d’agir pour la vie politique locale : c’est le pari que nous faisons avec Poitiers Collectif. Nous avons pour ambition de construire un projet ambitieux et réaliste pour les élections municipales de 2020, avec toutes celles et ceux qui font la richesse de Poitiers et Grand Poitiers.

Pour qui ?

Poitiers Collectif est un mouvement ouvert : toute personne y est bienvenue. Pas besoin d’expertise particulière : nous sommes toutes et tous au moins experts et expertes du quotidien !

Chaque personne est invitée à nourrir la démarche avec ses expériences personnelles et professionnelles, sans être porte-parole d’une quelconque organisation : on est poitevine, poitevin, engagé.e, avec son expérience, ses connaissances, mais c’est tout ce qu’on défend ! Dans nos réunions toujours conviviales, nous sommes donc toutes et tous à égalité.

Comment ?

Poitiers Collectif est construit sur une méthode en deux ans. Son objectif : mettre la politique à portée de toutes et tous, et aboutir à un projet politique réellement collectif.

Pour la première année, nous travaillons en quinze groupes de travail thématiques. Ils correspondent à des compétences de Poitiers ou de Grand Poitiers, et à des enjeux forts pour notre collectif. Il y a aussi cinq groupes transversaux. Tous les groupes sont ouverts à toutes et à tous, tout au long de la démarche. Chaque groupe construit des propositions, qui alimenteront notre programme.

C’est après avoir voté ce programme que nous désignerons nos candidat.e.s, à l’automne 2019. Au fil du projet, des formations citoyennes et des rencontres sont proposées. Notre objectif est de permettre à tous de connaître et s’approprier la politique locale.

Quel programme ?

Nous nous retrouvons autour de valeurs communes définies au lancement de l’initiative, comme la démocratie, l’ouverture, la mixité et l’égalité sociale et territoriale, le renouvellement politique... Nous voulons faire de Grand Poitiers un territoire encore plus écologique, plus démocratique, qui tire sa richesse de tous ses habitants, tous ses quartiers. Nos groupes produisent des propositions à partir d’un diagnostic du territoire. Notre programme se fondera donc sur les besoins de ses habitants et de ses acteurs. Chaque personne peut y contribuer en participant à des réunions, ou en ligne via notre plateforme participative. Et pour Poitiers Collectif, la politique, ce n’est pas vendre du rêve ! Nos propositions seront réalistes, et si nous sommes élu.e.s leur application sera contrôlée par les citoyens.

Quelle liste ?

Le projet avant les têtes : c’est l’ambition de Poitiers Collectif ! Ainsi, le choix des candidat.e.s qui porteront publiquement le projet de Poitiers Collectif, de même que notre stratégie électorale, ne seront engagés que sur la base d’un programme validé collectivement, à l’automne 2019. Pour désigner les 53 noms de notre liste, nous nous inspirerons . de la méthode de l’«élection sans candidat». Mais nous serons toutes et tous des acteurs de la campagne électorale, qui sera organisée de manière aussi collective que la conception du programme. Il n’y aura pas de hiérarchisation entre les candidates, les candidats, et les autres.

Et les partis ?

Notre projet se fonde sur un constat commun : laisser moins de place aux partis est aujourd’hui nécessaire pour rendre la politique plus accessible. Poitiers Collectif fonctionne donc de manière autonome vis-à-vis de l’identité et des enjeux internes des partis. Notre démarche structurée le garantit. Néanmoins, nous souhaitons que notre démarche incarne une « ouverture active » et une attitude bienveillante vis-à-vis de ceux qui s’intéressent de près ou de loin à Poitiers Collectif. Nous appelons ainsi l’ensemble des partis qui se reconnaissent dans nos valeurs à soutenir Poitiers Collectif, et leurs militant.e.s à s’engager dans le projet. EELV est le premier parti à avoir fait ce choix ! À quand les suivants ?