🏗️ 1 semaine, 1 priorité : mettre l’urbanisme au service de nos priorités écologiques et sociales 🏗️

Retour sur notre semaine thématique dédiée à la transition énergétique, l’urbanisme et le logement.

 

 

Notre approche de l’écologie est globale, elle ne constitue pas un empilement de propositions destinées à verdir un programme. L’urgence écologique impose de revoir en profondeur nos logiciels politiques, pour assurer la résilience du territoire.
Construire une ville durable et résiliente, c’est réduire l’empreinte écologique de la ville, tout faisant en sorte qu’elle reste une ville où il fasse bon vivre face aux aléas écologiques.
Face à la crise écologique, il faut passer la vitesse supérieure par rapport aux politiques du passé.

PARMI LES POINTS FORTS DE NOTRE PROGRAMME EN MATIÈRE D’URBANISME :

 

1.Un moratoire sur l’artificialisation des terres agricoles, en gelant notamment le développement de toute nouvelle zone d’activités, afin de préserver les terres agricoles et naturelles.

2. En contrepartie du gel des consommations de foncier, nous soutiendrons la requalification des friches industrielles et commerciales, et engagerons des actions de soutien au commerce de proximité.

3. Pour que Poitiers reste une ville où il fait bon vivre malgré les aléas climatiques, nous végétaliserons la ville notamment le centre-ville et sauvegarderons les espaces naturels dans les zones urbanisées, notamment pour lutter contre les îlots de chaleur.

 

PARMI LES POINTS FORTS DE NOTRE PROGRAMME EN MATIÈRE DE TRANSITION ÉNERGÉTIQUE :

 

Nos propositions s’appuient sur la démarche Négawatt, qui s’articule autour de la logique : sobriété, efficacité, puis développement énergies renouvelables.

Nous prenons pour point de départ les documents existants sur Grand Poitiers, en particulier le PCAET et le Schéma Directeur des Energies de Grand Poitiers, que nous souhaitons engager dans une trajectoire plus ambitieuse.

1. En cohérence avec notre priorité à accorder à la sobriété énergétique, notre horizon sera de réduire nos consommations d’énergie de 50 % en 2050 par rapport à 2015, notamment par une politique ambitieuse de rénovation des bâtiments.

2. 26% de nos consommations d’énergie proviennent de nos logements, qui restent encore mal isolés pour beaucoup, y-compris les logements sociaux, et 17% des bâtiments tertiaires. Nous proposons donc un objectif plus ambitieux que le Schéma Directeur des Energies de Grand Poitiers : réduire de 20% la consommation d’énergie à l’horizon 2030 pour les bâtiments. Parmi nos engagements : accélérer la rénovation thermique des logements sociaux.

3. Etre une municipalité exemplaire, en visant un patrimoine municipal à énergie positive pour 2040 : nous produirons plus d’énergie que nous n’en consommons.

4. Soutenir le développement des énergies renouvelables, avec l’objectif de multiplier par quatre leur part dans le mix énergétique local (actuellement 8%). Notre territoire ne manque pas de ressources : biomasse, solaire, géothermie, méthanisation, éolien… Les projets citoyens d’énergie renouvelable sont une forme particulièrement en accord avec l’esprit citoyen de Poitiers Collectif.

 

Retrouvez en cliquant à ce lien toutes nos propositions pour mettre l’urbanisme au service de nos priorités écologiques et sociales. N’hésitez pas à télécharger le chapitre complet dédié à ces enjeux !

 


 

Une conférence de presse a été organisée pour présenter nos propositions sur les thématiques d’urbanisme, et de transition énergétique.

Un programme présenté par Léonore Moncond’huy, tête de liste ; Frankie Angebault, ingénieur en transition énergétique ; Stéphane Allouch, Chef du service patrimoine naturel à la DREAL ; Lisa Belluco, Inspectrice de l’environnement ; Anne-Claire Gallais, en recherche d’emploi, engagée dans des associations naturalistes.

Retrouvez à ce lien une première revue de presse suite à ce rendez-vous.

 


 

Enfin, cette semaine est l’occasion de remercier l’association Vienne Nature, dont le livret « Municipales 2020 – Propositions à destination des candidats », suivi d’échanges avec l’association, a largement inspiré notre programme.

N’hésitez pas à télécharger le livret complet sur le site de Vienne Nature.