Compte-rendu – Plénière Publique #9

11/07/2019 – Moulin de Chasseigne

Point sur les rencontres avec les organisations politiques

Intervention d’Yves du PCF

Le positionnement de P.Collectif sur l’échiquier politique questionnait le PCF qui s’inquiète de la division à gauche et qui ne voudrait pas voir la ville passer à droite. Le lien avec EELV pose aussi question car le positionnement de ce parti est jugé trop libéral.

Plus largement, le PCF déplore le manque de perspectives du collectif et le risque de rester autocentré en restant chacun dans son rail. Il est impératif de mettre le curseur sur l’union de la gauche d’autant qu’il n’y a pas d’incompatibilité entre les différents acteurs de la gauche locale.

Rappel est fait que la proposition a été faite au PCF, comme aux autres démarches rencontrées, de participer au collectif programmatique pendant l’été, en apportant leurs contributions.

Retour sur les sollicitations de l’équipe d’Alain Claeys

François Blanchard a sollicité un rdv avec Charles et Léonore qui ont d’emblée posé le cadre de P.Collectif : il leur a été répondu que la sollicitation devait avoir un caractère collectif et non pas individuel, et notre démarche caractérisée par l’ouverture active et la transparence a été re-présentée. 3 membres de P.Collectif mandatés par la coordination ont ainsi rencontré 2 élus (François Blanchard, Francis Chalard).

Écoute de leur part de notre présentation de la démarche Poitiers Collectif.

Il a semblé lors de ce rdv que la candidature de Mr Claeys n’était pas négociable, et ils ont appelé au rassemblement derrière lui avec la possibilité de renouveler en partie l’équipe.

Défendant leur bilan sur les questions d’écologie et de citoyenneté, même s’il serait possible d’aller « plus loin » et qu’il y avait « des trous dans la raquette », ils ont évoqué la mise en place d’ateliers citoyens sur des thématiques que nous explorons. Selon eux, il est louable de penser et faire collectivement mais une fois élus nous ne pourrions changer le fonctionnement actuel, par exemple sur le fonctionnement de Grand Poitiers.

À la suite de cette rencontre, nous avons reçu un appel indiquant que Mr Claeys souhaitait nous recevoir prochainement. La rencontre a eu lieu le jeudi 18 juillet, avec 6 membres du collectif coordination.

 

Sollicitation d’Aurélien en vue d’un rapprochement avec Osons et d’autres mouvements de gauche

Un framadate a été lancé pour convenir d’une date. Pour l’heure P.Collectif, NPA, Generation.S, PCF ont répondu mais pas Osons 2020. Aurélien précise que Osons ne perçoit pas le but de cette démarche. Ils seraient cependant ok pour rencontrer séparément P.Collectif.

La question est posée à la plénière de maintenir ou non cette rencontre et d’y participer en tant que P.Collectif.

> Cette proposition est adoptée.

Réactions :

– Osons 2020 annonce sa liste comme l’a fait Claeys. Pourquoi ne pas traiter avec eux comme nous faisons avec Claeys ?

– Il est difficile d’avoir une même voix dans une délégation de collectif citoyen. Osons 2020 se revendique pionnier dans la démarche à Poitiers et attend sans doute le programme de P.Collectif, ne voulant pas s’allier sans avoir discuté programme et stratégie.

– Il faut sortir de l’ancien modèle des partis, il n’y a plus de grosse majorité. Nous pouvons nous réunir sur un programme municipal.

 

Local EELV

La coordination suggère d’utiliser le local EELV pour les travaux du groupe programmatique. Ce local, mis à disposition gracieusement par le parti, nous permettrait d’installer des affichages permanents et alléger la charge de recherche de lieux.

Réactions : Les échanges ont lieu sur les alternatives et sur la confusion liée à la communication sur ce local. Certains interviennent pour dire qu’il s’agit là d’un lieu de travail, non rendu publiquement à l’extérieur du collectif programmatique.

> Cette proposition est adoptée

 

Par ailleurs, nous validons que la coordination sera mandatée pendant l’été pour répondre à d’éventuelles sollicitation politiques. Nous validons aussi le fait que le collectif programmatique pourra valider, le cas échéant, la proposition de nouvelles personnes ressources pour le collectif programmatique.

 

Speed-dating des groupes thématiques

Un « speed-dating » a permis aux membres des groupes thématiques de présenter leurs propositions en quelques minutes. Un exercice très concluant ! Et qui a démontré que le travail de nos groupes avait globalement été complet et de qualité.

Groupes représentés : biodiversité, économie, mobilité, éducation, jeunesse & vie associative, transition énergétique, eau, vie démocratique, solidarité.

 

Mise en place du collectif programmatique

Les groupes sont invités à nommer 2 personnes qui participeront au collectif.

Question : quelles sont les implications pour les personnes participantes ?

> De la disponibilité avant tout, en présentiel ou à distance.

-Il faut faire des choix dans les propositions, tout ne peut rentrer. Des aller-retours au sein des groupes est possible, entre ceux qui participent au collectif programmatique et les membres des groupes.

-N’est-ce pas plutôt en septembre que seront faites les coupes dans les propositions ? Y aura-t-il donc 2 versions du programme et est-ce que l’ensemble du travail accompli sera consultable sur un document ?

> Le collectif programmatique ne met rien de côté, il a plutôt un rôle technique rédactionnel. Autant de débats que nécessaire seront organisés en septembre/octobre pour débattre avec tous les poitevins qui le souhaitent des items potentiellement clivants.

 

Liste des membres volontaires :

Eau : Gilles, Mad                  Transition énergétique : Frackie, Raphaël

Biodiversité : Ombelyne       Education : Charles, Elisabeth

Jeunesse : Léonore                Agrimentation : Anne Claire, Serge

Mobilité : Aurélien (Marie)   Droits culturels : Julie R, François

Inclusion : Jean Louis           Economie : Maryse, Bastien

Vie démocratique : Julie LB, Théo  Solidarité : Julie, Didier            Déchets : Théo

Génération.S annonce que 2 de ses membres participeront.

Le collectif de personnes ressource rassemble pour l’instant une dizaine de personnes, des réponses sont en attente. Un formulaire est disponible, sur lequel doivent être indiqués tous les noms des personnes ayant accepté de contribuer, notamment pour que nous puissions savoir s’ils acceptent d’être visibles ou non.

Le collectif finances lance un appel aux disponibilités. Se portent volontaires : Robert, Charles, Didier, Jean-Louis, Patrice.

 

Autres informations diverses :

Suite aux propositions de formations formulées lors de notre rencontre, EELV a contacté le CEDIS (centre de formation des élus locaux) pour solliciter des formations sur le budget, et les marges de manœuvre dont nous disposons. En mobilisant les droits à la formation des élus actuels, une 60aine d’heures seront mises à disposition de tous (modalités à définir) d’ici Noël.

Une réunion de préparation du week-end « La Rentrée Citoyenne » (21-22 septembre à Poitiers) aura lieu mercredi 17. La communication est lancée.

 

Bilan de l’année

Au travers de neuf plénières, quatorze groupes de travail, dix-huit évènements publics et plus d’une centaine de réunions, Poitiers Collectif a permis à plus de 500 poitevins et poitevines de s’emparer du programme des futures municipales.

Temps d’expression individuelle puis collective sur des post-it : ressenti/ coups de cœur/ attentes. Ils font ressortir le bilan d’une année ressentie de manière très positive dans l’ensemble, et encourageante pour l’an prochain, pour les participants !

 

Un temps festif clôture cette plénière !