ūü§Ě¬†¬ĽConstruire un cadre coop√©ratif √† l’√©chelle de Grand Poitiers¬†¬Ľ

 

ūüí¨ Poitiers Collectif a pris l’engagement que la maire de Poitiers ne sera pas pr√©sidente de Grand Poitiers. Et cette proposition interpelle !

Deux options restent ouvertes :

  • Un.e √©lu.e de Poitiers Collectif devient Pr√©sident.e, ce qui permettrait de poursuivre le partage des responsabilit√©s et l’incarnation collective qui caract√©rise notre d√©marche.
  • Un.e √©lu.e d’une autre commune de Grand Poitiers prend la Pr√©sidence de Grand Poitiers. Cette alternative permet de respecter pleinement le choix d√©mocratique des √©lecteurs de ces communes, en ne pr√©jugeant pas des rapports de force qui sortiront des urnes. D’autre part, cela permettrait d’incarner une gouvernance r√©ellement partenariale, prenant en compte l’ensemble des r√©alit√©s du territoire.

 

Pourquoi cet engagement ?

Notre conviction : la centralisation n’est pas fondamentalement au service des habitants d’un territoire. La fusion des R√©gions, le d√©part d’une partie des responsabilit√©s du Rectorat de Poitiers, ont entra√ģn√© un d√©part de nombreuses administrations, et de nombreux lieux de d√©cision. A qui b√©n√©ficient ces d√©parts ? Pas m√™me aux habitants de Bordeaux, qui voient les prix de l’immobilier exploser, notamment. A Poitiers, le d√©classement est une r√©alit√©, mais surtout une peur pour un nombre croissant de la part d’habitants et d’acteurs du territoire. Ce que nous ne souhaitons pas √† l’√©chelle r√©gionale, nous ne le souhaitons pas √† l’√©chelle locale.

De m√™me que Poitiers ne doit pas √™tre l’annexe de Bordeaux, de m√™me les communes de Grand Poitiers doivent √™tre consid√©r√©es comme des partenaires dans la mise en oeuvre d’un projet de territoire partag√© et ambitieux.

Un exemple : Poitiers sera la premi√®re ville partenaire de la mise en oeuvre de la feuille de route ¬ę¬†N√©oTerra¬†¬Ľ pour la transition √©cologique de Nouvelle-Aquitaine. Les territoires, en particulier les communaut√©s urbaines, doivent √™tre les partenaires qui permettent de donner corps √† ces engagements.

De m√™me, c’est autour d’enjeux forts de notre programme que nous appelons √† ¬ę¬†faire territoire¬†¬Ľ, en impulsant des politiques ambitieuses, dans un cadre coop√©ratif avec les √©lu.e.s ds 40 communes de Grand Poitiers :

  • La mobilit√©. Notre ambition : que chaque habitant.e de Grand Poitiers ait acc√®s √† une offre de mobilit√© collective (bus, autopartage, train). Un grand projet : nous impulserons la r√©ouverture de la ligne Poitiers-Mignaloux-Chauvigny.

 

  • L’alimentation. Le saviez-vous ? Il y a encore 60 ans, Grand Poitiers √©tait autonome d’un point de vue alimentaire. Ce n’est plus le cas. Notre ambition : redonner √† chaque habitant.e la possibilit√© de consommer des produits locaux et de qualit√©, √† travers un projet de reconqu√™te de notre agriculture nourrici√®re √† l’√©chelle de Grand Poitiers.