Le Collectif entre en piste

 

Le printemps 2020 est encore loin mais certains y pensent déjà. Hier soir à la Maison du peuple, une trentaine de personnes se sont retrouvées à l’invitation de « Poitiers Collectif » qui présentait une première charte, un projet de gouvernement en quelque sorte avec l’objectif affiché de remporter les prochaines élections municipales. Sur quelles bases ? Avec quelles valeurs ? « Nous sommes des citoyens de Poitiers qui veulent agir localement. Quelles que soient ses origines, chacun a quelque chose à dire, à faire pour construire un projet pour Poitiers, pour le bien commun, résume Maryse Delaunay pour le collectif, on veut mettre les hommes et les femmes après le projet, après les idées, au-delà des clivages et du système traditionnel des partis ». Ecologie, mixité, place des citoyens, développement économique durable, participatif, circuits courts, déplacements doux, transports publics et collectifs partagés sont pour l’heure quelques grands thèmes qui émergent de cette première charte.

Groupes de travail

« Elle est bien sûr évolutive, complète Charles Reverchon-Billot, autre porte-parole de Poitiers Collectif,tout au long des mois qui viennent, jusqu’en septembre 2019 où se posera la question du choix de nos candidat.e.s, une quinzaine de mini-collectifs et trois collectifs transversaux vont travailler de nombreux thèmes correspondant aux compétences de notre territoire et aux enjeux de sa transition ». En parallèle, des réunions plénières ouvertes à tous se tiendront un mardi par mois. « Sans idéologie, dans la transparence et l’ouverture », ajoutent aussitôt les deux intervenants, se refusant pour l’heure à revendiquer toute appartenance.
Même si, sans le dire nettement, c’est bien sur la gauche de l’échiquier politique qu’il semble d’ores et déjà se situer…

Les prochains rendez-vous : présentation du projet aux nouveaux arrivants et curieux le 23 octobre de 19 h à 21 h au café du théâtre, place Leclerc.
Le 10 novembre : journée de formation de 14 h à 19 h Maison du peuple avec Christian Proust, auteur de « Oser s’impliquer dans la vie politique locale ! ».
Plénières du collectif un mardi par mois.
Infos sur facebook, twittter, poitierscollectif.fr et contact@poitierscollectif.fr

Jean-Michel GOUIN

La Nouvelle-République, édition du 19 octobre 2018, lien vers l’article