Découvrez Julie Reynard,candidate Poitiers Collectif 2020
4050
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-4050,page-child,parent-pageid-3257,et_divi_builder,,qode-page-loading-effect-enabled,qode-title-hidden,qode_popup_menu_push_text_right,qode-theme-ver-16.9,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive,et-pb-theme-bridge,et-db,et_minified_js,et_minified_css

Julie Reynard

42 ans, entrepreneuse salariée associée d’une coopérative d’activités et d’emploi

Julie Reynard, candidat Poitiers Collectif
Je m’appelle Julie Reynard, j’habite Poitiers depuis près de 20 ans, j’ai un fils de 14 ans.
Je travaille dans le secteur de la culture, je suis passée par plusieurs institutions et associations poitevines et je suis aujourd’hui à mon compte en proposant des services de gestion aux acteurs de la culture et plus spécifiquement pour des compagnies de spectacle vivant.
J’aime voir la culture comme un droit dans sa pratique quotidienne, dans l’échange d’expériences qu’elle apporte comme un moyen d’émancipation pour tous et toutes.
J’ai toujours eu des questions sur l’idée du pouvoir individuel et comment on laisse faire des ambitions personnelles au mépris du bien commun. En 2011, lors d’une expérience professionnelle au Québec, je découvre les coopératives et j’y vois un moyen de promouvoir le travail collectif au sein d’une organisation. En 2015, je m’engage dans la SCOP le Plan B, bar culturel et solidaire à Poitiers en devenant associée et cogérante. Pour mes activités professionnelles actuelles, j’ai aussi fait le choix d’être salariée entrepreneuse et associé d’une CAE. J’ai poussé cette réflexion du travail collectif en coopérative en obtenant un master de manager d’organismes à vocation sociale et culturelle au CNAM à Paris en 2017

Pourquoi vous êtes-vous engagé.e dans Poitiers Collectif ?

C’est parce que je crois en la valeur du travail collectif, en la volonté de retrouver des modes de gouvernance démocratique dans une entreprise, dans une association, dans un collectif, dans une ville : c’est cette réflexion qui m’a amené à m’investir à Poitiers Collectif. On essaie, on teste, on avance, avec une volonté de transparence, de solidarité, d’éducation populaire qui me motive au quotidien.

 

J’aime l’ambition de Poitiers Collectif de trouver des moyens pour que la population puisse avoir la parole via un nouveau schéma de gouvernance de la municipalité avec par exemple des référendums citoyens;

Quelle est la proposition de notre programme qui vous tient le plus à cœur, et pourquoi ?

Dans l’ensemble de notre programme, nous partons du principe que ce sont les habitants et les acteurs de terrain qui ont l’expertise de leur territoire et ils seront donc consultés à chaque étape sur les grandes décisions à prendre tout au long de notre mandat.

« Accompagner, valoriser, faire confiance plutôt de de faire à la place de », voilà la volonté de Poitiers Collectif !