Samira Barro-Konate

29 ans, enseignante

Samira Barro-Konate, candidate poitiers collectif

Professeur de Lettre-Histoire-Géographie en lycée professionnel, je me suis toujours investie de par mes expériences professionnelles, auprès des jeunes. Cela a débuté par une carrière d’animatrice dans différents quartiers de la ville, ainsi qu’une expérience de 5 ans en tant qu’ASSEDU.

L’éducation, l’accès à tous au savoir et l’insertion professionnelle, ont toujours été ma source d’engagement, notamment dans les quartiers.

Pourquoi vous êtes-vous engagé.e dans Poitiers Collectif ?

Je me suis engagée au sein de Poitiers collectif en raison de son aspect novateur. En effet, l’unité des partis de gauche, ainsi que l’intégration des citoyens témoignent d’une grande ouverture et une volonté de faire grandir la ville de Poitiers ensemble.

Poitiers collectif représente pour moi le changement, dans un monde politique sclérosé et c’est pour cela que j’ai fait le choix de me rallier à ce mouvement.

Quelle est la proposition de notre programme qui vous tient le plus à cœur, et pourquoi ?

La justice sociale, plus précisément la répartition équitable des richesses, est la proposition du programme qui me tient à cœur. A travers Poitiers collectif, je souhaite œuvrer pour une répartition budgétaire suffisante concernant le CCAS et les maisons de quartier.

Ces organismes sont des axes primordiaux en termes de solidarité, d’accès aux droits, mais également d’insertion sociale et professionnelle, via l’accès à des modes de garde, l’accès à la culture et aux loisirs pour tous, qui sont des vecteurs essentiels à la création du lien social, nécessaire au vivre ensemble.

L’augmentation budgétaire du CCAS et des maisons de quartier participe donc à un rééquilibrage social des différentes parties de la ville, ce qui représente l’un des objectifs de Poitiers collectif pour ces élections municipales et auquel j’adhère complètement.