Stéphane Allouch

48 ans, chef du service patrimoine naturel à la DREAL

Stephane Allouch, candidat poitiers collectif
Agé de 48 ans, marié, père de 2 enfants de 17 et 15 ans, j’habite à Poitiers dans le quartier de la Ganterie. De formation Ingénieur des Travaux Publics de l’Etat, je suis fonctionnaire et exerce à la Direction Régionale de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement en tant que Chef du Service Patrimoine Naturel, en charge des thématiques eau et biodiversité à l’échelle de la grande région Nouvelle-Aquitaine.
Lors de mon parcours professionnel, j’ai eu l’occasion de conseiller les collectivités en matière d’infrastructures, de mobilités, d’aménagement, de  planification, d’assainissement et de porter au niveau régional des politiques environnementales et de production d’énergies renouvelables.
Persuadé que les urgences climatiques, écologiques et sociales nécessitaient d’intervenir avec encore plus de force, persuadé que le pouvoir d’initiative était dans les mains des élus, j’ai décidé de m’engager début 2019 auprès de Génération Ecologie.

Pourquoi vous êtes-vous engagé.e dans Poitiers Collectif ?

Poitiers Collectif accueillait tous les citoyens qui souhaitaient participer aux réflexions en vue de proposer un programme pour les élections municipales à Poitiers en mars 2020. J’ai rejoint Poitiers Collectif, séduit par leur approche participative et leur volonté de mettre en place une gouvernance rénovée pour et avec les citoyens.
Poitiers Collectif permet à tout citoyen de se réconcilier avec la politique. Poitiers Collectif défend des valeurs fortes et enthousiasmantes telles que la solidarité, l’écologie, l’écoute et le respect. Les ambitions individuelles s’effacent totalement derrière l’intérêt général et des convictions
partagées. Les membres du collectif veulent simplement prendre leurs responsabilités et agir.
L’aventure est tout simplement exceptionnelle et porteuse d’un incroyable espoir. Il est tant que toutes les politiques communales et intercommunales soient revues sous l’angle de l’écologie.
Le programme est ambitieux. Je suis convaincu de l’intérêt de revitaliser la participation citoyenne et la démocratie locale, et notamment de développer une gouvernance citoyenne qui permette aux élus de rester de manière permanente à l’écoute des habitants pour répondre aux attentes exprimées.
Je veux et nous voulons pour Poitiers et Grand Poitiers des politiques publiques au service des habitants et notamment des plus fragiles.