[Nos premières semaines de mandat] Trois questions à Lisa Belluco

Depuis son lancement, Poitiers Collectif fait le choix de la transparence, afin de faire vivre au plus grand nombre la construction et le développement du projet.

Depuis notre entrée à la Mairie, la curiosité est au rendez-vous, et de nombreuses questions nous sont posées…. pour y répondre, nous donnons la parole aux élu.e.s afin de vous raconter les premiers pas de notre mandat !

Pour le premier épisode de cette série, c’est Lisa Belluco qui s’exprime. Elle est Conseillère municipale déléguée à l’Urbanisme, au Foncier, à la Prévention et à la gestion des risques et Vice-Présidente de Grand Poitiers à l’Urbanisme, au foncier et à la gestion des risques.

Comment ça va depuis le début du mandat ?

Ça va bien. J’accumule les petites nuits car je dois jongler entre mon travail « officiel » et mon nouveau travail d’élue, mais comme tout est nouveau et très enthousiasmant, j’ai plein d’énergie !

Peux-tu nous raconter ta vie d’élue depuis un mois ? 

Je suis entrée directement dans le vif du sujet, puisque j’ai dû examiner un dossier de permis de construire sur lequel il y avait une forte contestation des riverains et du comité de quartier. Mes premiers pas dans ma délégation ont été d’appeler tous les acteurs du projet en question pour évaluer les enjeux. J’ai ensuite fait un choix politique en concertation avec Madame la Maire. Ce premier dossier m’a permis d’entrer directement dans le vif du sujet avec les services en charge de l’instruction des permis de construire. J’ai aussi découvert qu’être élue à l’urbanisme c’est aussi signer plein de documents ! Depuis une semaine j’ai entre deux et dix parapheurs par jour à signer. Ça me prend du temps que j’aimerais consacrer au fond des dossiers, mais ça fait partie du jeu !

Quels sont les points du programme que tu vas mettre en œuvre pendant le mandat ?

Mon plus gros dossier sera de piloter – avec mon binôme à Grand Poitiers bien sûr ! – la réalisation du plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi). C’est le document phare de l’aménagement du territoire intercommunal et nous souhaitons qu’il soit très écolo.
Un autre point important sur lequel je souhaite me pencher rapidement c’est le sujet de l’adaptation du territoire au changement climatique. Maintenant qu’on est sûr que le changement climatique est en cours, il faut mettre en place des actions permettant de mieux le supporter. C’est un volet très innovant et nous souhaitons travailler en concertation avec les habitantes et habitants de Grand Poitiers.

Merci à Lisa pour ses réponses et à très vite pour de nouvelles expériences d’élu.e.s !