Notre première « Commission générale et des finances » – 3 questions à Robert Rochaud

Pour cette troisième semaine depuis l’élection de Poitiers Collectif, la plupart d’entre nous avons vécu une nouvelle première : la commission générale et des finances. Si certain.e.s en avaient déjà entendu, pour d’autres ce fut une découverte tant sur les objectifs que sur la forme de cette instance. C’est pourquoi nous avons souhaité donner la parole à Robert Rochaud, afin de vous expliquer ce qu’est la « Commission générale et des finances », comment elle se prépare et quel est le rôle des élu.e.s.

Qu’est-ce qu’une Commission Générale et des finances ?

Robert : La Commission Générale et des Finances est en quelque sorte une répétition du prochain conseil municipal, comme la générale pour une pièce de Théâtre ou un Opéra. L’ensemble des conseillères municipales et conseillers municipaux pour le conseil municipal et des conseillères et conseillers communautaires pour le Conseil communautaire de la Communauté Urbaine y siègent.

Au cours de ces commissions, en principe l’ensemble des délibérations qui seront votées lors des prochains conseils sont examinées. Il y est décidé des rapporteurs ou rapporteuses de chacune des délibérations. Le rapporteur ou la rapporteuse est l’adjoint.e ou le/la Vice président.e qui présentera la délibération au conseil.

La Commission Générale et des finances n’est pas publique, contrairement aux conseils.
Enfin c’est le moment où les conseillers peuvent poser des questions techniques ou administratives pour comprendre le sens des délibérations

En tant qu’adjoint et VP aux finances, quel a été ton rôle dans sa préparation ?

Robert : Mon rôle à consisté essentiellement à faire ressortir les éléments les plus significatifs du budget 2020 que nous allons voter lors du prochain conseil du 20 juillet prochain. Le rapport de présentation du budget comprend plus d’une trentaine de pages composées de tableaux de chiffres et d’explications.

En lien avec le service des Finances, il a donc fallu choisir les tableaux et les explications que nous allions mettre en évidence au cours de la session. En l’occurence le choix a été fait de donner les grands chapitres des budgets de fonctionnement et d’investissement en recettes et en dépenses, sans les détailler.

Enfin j’ai aussi fait le choix de mettre en évidence les modifications apportées à ce budget par la nouvelle majorité municipale pour mettre en application les mesures que nous avions annoncées pour les 100 premiers jours de notre mandature pour faire face à la crise du COVID.

Quel a été le rôle de l’ensemble des élu.e.s ? 

Robert : Cette première Commission Générale et des finances a été assez particulière. Compte tenu des délais, les autres élu.e.s n’ont pas été associé. Ça ne sera pas le cas à l’avenir.

La Commission Générale et des finances sera précédée des commissions thématiques. Le rôle de ces commissions thématiques est, entre autre, d’examiner l’ensemble des délibérations des domaines concernés qui seront examinées lors des prochains conseils municipal ou communautaire.

Dans ces commissions ce sont les élu.e.s concerné.e.s qui présentent les délibérations et qui répondent aux questions des membres des commissions en liaison avec les services.