« Poitiers Capitale de l’Education » : face au démantèlement de Canopé, slogan ou réalité ?

Canopé fait partie des opérateurs éducatifs nationaux basés à Poitiers (avec le CNED et l’IH2EF), qui constituent un atout et une opportunité pour faire de Poitiers un territoire éducatif unique en France.

Face aux discours qui appellent unanimement à faire de Poitiers la Capitale de l’Education, il y a ceux qui y croient, et ceux pour qui cela n’est qu’un slogan. La baisse drastique annoncée du budget et du nombre de salariés de Canopé est la preuve du décalage flagrant entre les intentions du Gouvernement, et les discours portés localement.

Nous soutenons les salariés de Canopé dans leur dénonciation de la brutalité de ce plan. Nous réaffirmons l’importance à accorder au cœur de métier de Canopé, et l’opportunité stratégique que constitue sa présence à Poitiers. A ce titre nous appelons au maintien d’un siège de plein exercice à Poitiers, qui animerait un réseau maillant tout le territoire.

Parmi ses propositions-phare, Poitiers Collectif portera l’ambition que « Poitiers, Capitale de l’éducation » soit une réalité pour chaque habitant. Nous mobiliserons les opérateurs nationaux (CNED, IH2EF, Canopé), le Rectorat de Poitiers, et les acteurs de l’EdTech (le numérique au service de l’éducation) pour faire de Poitiers un territoire d’innovation pédagogique de référence.