Poitiers : le cinéma, nouveau levier d’attractivité pour la ville ?

Certaines perspectives d’attractivité pour Poitiers sont pour le moins inattendues. Ainsi en est-il pour le secteur cinématographique qui s’intéresse de plus en plus à la ville aux mille clochers. La production de « Les Bronzés » vient ainsi d’annoncer que la ville, vallonnée, pourrait être choisie pour tourner la suite des « Bronzés font du ski », une suite qui pourrait s’intituler « Les Bronzés font du vélo électrique ».

Si le réchauffement climatique induisant une raréfaction des lieux de tournage avec neige disponible a été un facteur décisif pour la production, les perspectives d’installation d’un téléphérique entre les Couronneries et le centre-ville ont également joué un rôle non négligeable de ce choix.

Ce moyen de transport offrirait en effet des pistes intéressantes de remake de la célèbre scène « Quand te reverrais-je, pays merveilleux ». Le Maire, Monsieur Alain Claeys, a indiqué qu’il s’agissait d’un argument de poids, incitant la municipalité à engager ce projet dans les plus brefs délais.