Pour une municipalité engagée contre la précarité étudiante

[Communiqué de presse du groupe « Renforcer les solidarités »]

Poitiers Collectif est une démarche citoyenne, intergénérationnelle engagée dans les élections municipales de 2020.

Poitiers, parmi les premières villes d’accueil d’étudiant.e.s en France, se doit de proposer une politique ambitieuse de lutte contre la précarité étudiante. La collectivité doit intervenir et s’engager pour offrir aux étudiant.e.s de meilleures conditions de vie, à l’heure où les crises sociales, démocratiques et environnementales font partie intégrante de leur quotidien.

Dans ce contexte, nous ne pouvons que dénoncer la politique menée aujourd’hui par le gouvernement d’Emmanuel Macron, qui nie la réalité et la dureté de la précarité étudiante. En effet, à l’échelle nationale, près de 20% des étudiant.e.s vivent sous le seuil de pauvreté d’après un rapport de l’IGAS. Lorsque le gouvernement répond à ce constat dramatique par la baisse des APL, par le durcissement des droits de bourses ou encore en organisant la précarisation des étudiant.e.s étrangers.ères, Poitiers Collectif s’engage à apporter des solutions concrètes pour sa ville.

Poitiers Collectif propose dans son programme des mesures fortes et locales pour pallier aux manquements nationaux. A titre d’exemple :

  • Organiser, en partenariat avec les associations, des actions favorisant l’accès à une nourriture de qualité pour tous (paniers étudiants, ventes solidaires) ;
  • Soutenir la rénovation du parc immobilier de Poitiers et ainsi moderniser l’isolation thermique permettant aux jeunes de se chauffer et vivre décemment ;
  • Mettre en oeuvre la gratuité des transports de et vers le campus, et étendre l’offre de bus de nuit, pour permettre l’accès à l’offre culturelle.
  • Favoriser le recrutement des étudiants dans les emplois gérés par la collectivité, via des actions de recrutement partenariales (ACM, périscolaire…).
Tags: