La démarche

Pour mieux comprendre la démarche

Poitiers Collectif : deux ans pour construire le Grand Poitiers de demain !

Échéancier du planning Poitiers Collectif

Première année : la construction du programme en 3 étapes

La première année est consacrée à la construction de notre programme.

 

Nous travaillons en quinze groupes de travail thématiques. Ils correspondent à des compétences de Poitiers ou de Grand Poitiers, et à des enjeux forts pour notre collectif. Leur objectif est de construire des propositions pour alimenter notre programme. Il y a aussi cinq groupes transversaux (Coordination, Finances, Communication, Mobilisation, Grand Poitiers Collectif). Ils sont tous ouverts, et peuvent accepter de nouveaux membres à tout moment de la démarche.

 

Chacun.e peut s’investir dans le nombre de groupes souhaité. Si l’engagement est un ingrédient indispensable à la réussite d’un projet, chacun·e doit rester libre de s’impliquer selon ses envies et ses disponibilités. Mais au sein de chaque groupe, il y a une facilitatrice ou un facilitateur qui s’engage pour toute l’année et qui se porte garant.e du bon déroulement des travaux.

 

Enfin, pour toucher le plus de poitevin.e.s possible, nous avons mis en place une plateforme participative en ligne, permettant à toutes et à tous, de contribuer aux différentes thématiques.

1·Phase de construction du collectif

Ses objectifs :

•Comprendre et identifier nos motivations individuelles et collectives. Qu’est-ce qui nous motive à nous engager dans le projet ? Quels sont nos rêves pour Poitiers ? Nos colères ?

•Problématiser le sujet, et produire un appel à contributions pour la plateforme participative.

•Définir des modalités de travail (format des réunions, régularité, lieux …)

•Recruter : comment faire pour chaque groupe soit représentatif de ce que nous souhaitons pour Poitiers Collectif : Mixité, Diversité, Renouvellement.

2·Phase exploratoire

Ses objectifs :

Nous ne souhaitons pas repartir de zéro, mais commencer par mettre en lumière et développer ce qui se fait déjà ! Ainsi, notre programme reflètera réellement les projets portés par les habitants, et leurs besoins.

• Se renseigner sur ce qui existe déjà : Chercher les documents déjà existants, les contributions déjà produites (conseils citoyens, conseil de développement…). Les projets qui existent déjà et qui pourraient nous inspirer.

•Aller à la rencontre des acteurs de notre territoire, sur le terrain, en organisant des visites et des tables rondes.

•Définir ce qui relève des compétences de Poitiers et/ou de Grand Poitiers, pour la thématique de chaque groupe.

3·Construction des propositions

Ses objectifs :

• Faire le bilan de la phase exploratoire : quelles problématiques ne sont pas réglées et appellent une réponse politique ?

• Formuler des propositions pour répondre à ces problématiques et à nos rêves pour Poitiers.

• Mettre en commun : en juillet, chaque groupe présentera ses propositions aux autres, lors d’une réunion plénière exceptionnelle. Le programme qui découlera de ces propositions sera voté collectivement à la rentrée 2019.

Pendant l’été 2019, jusqu’à la rentrée : on structure notre programme !

La démarche proposée pendant l’été, jusqu’au vote de notre programme, a pour objectif de permettre la constitution d’un programme de manière légitime, transparente, et valorisant pour les travaux de nos groupes. À la fin, nous ne pourrons pas tous être d’accord, mais nous aurons assuré un cadre propice aux échanges constructifs et démocratiques ! 

Pour découvrir le déroulement du programme de l’été, cliquez ci-dessous :

1 /

Chaque groupe présente ses propositions pour la plénière de juillet.

2 /

Cette plénière mandate un binôme de personnes par groupe de travail, qui rejoignent le Collectif Programatique qui travaillera pendant l’été. Sa mission : présenter une base programmatique cohérente et bien écrite. Il devra tenter de déterminer les valeurs et idées qui semblent faire consensus, et celles qui méritent qu’on en débatte tous ensemble en plénière. Les groupes peuvent aussi proposer des noms pour le Collectif de personnes-ressources et/ou le Collectif finances.

3 /

Lors de la plénière de rentrée sera proposé un premier « socle programmatique » : la base de valeurs et d’idées sur laquelle nous pensons pouvoir nous accorder. Un premier vote aura lieu.

4 /

Ensuite, en septembre et octobre, autant de réunions plénières que nécessaires seront organisées pour débattre sur les positions « clivantes ». Fin octobre, les choix seront faits, et nous aurons un programme complet, qui restera toutefois évolutif.

5 /

À l’issue du vote du programme, nous engagerons la désignation de nos candidates et candidats, selon une méthode ouverte, travaillée pendant l’été et à la rentrée.

Et pour les organisations politiques qui souhaiteraient travailler avec nous ?
Elles peuvent s’inscrire dans cette démarche, selon les modalités votées en plénière, et proposées ici

Deuxième année : une liste, une campagne électorale pour le collectif

Une fois notre programme finalisé, à l’automne 2019, nous choisirons collectivement les 53 candidats et candidates qui composeront notre liste.

 

Nous nous inspirerons du principe de « l’élection sans candidat ». Nous commencerons par définir en commun les critères qui nous semblent essentiels pour des candidates et candidats légitimes et de qualité. Ensuite, nous identifierons les personnes qui y correspondent, pour porter notre programme.

 

Mais nous serons toutes et tous des acteurs de la campagne électorale, qui sera organisée de manière aussi collective que la conception du programme. Il n’y aura pas de hiérarchisation entre les candidates, les candidats, et les autres.